Skip to content

Posts from the ‘Jeux Vidéos’ Category

5
Jul

Test du jeu iPhone et iPad Kicuby

Exemple d'un niveau du jeu iPhone KicubyJe vais vous parler d’un petit jeu de réflexion fort sympathique : Kicuby. Il est réalisé par la petite start-up Kicody. Le concept du jeu est de reproduire une mosaïque, en bougeant des lignes ou des colonnes du tableau. Pour comprendre je vous invite à regarder les captures d’écrans qui vous parleront de suite j’en suis certain.

Chaque niveau commence donc par des carrés des couleurs placés un peu n’importe comment. Il faut faire bouger les lignes ou les colonnes pour remettre tout dans la forme souhaitée. Pour bien visualiser ce vers quoi vous devez aller, il y a un petit bouton en bas a droite de l’écran qui permet Sélection d'un niveau du jeu iPhone Kucubyd’afficher le tableau final à reproduire. Petite difficulté supplémentaire, toutes les lignes et toutes les colonnes ne sont pas déplaçables ! Seules celles ayant des bords noirs peuvent être bougées.

Kicuby comporte 100 niveaux, décomposés en 5 lots de 20 niveaux. Comme vous vous en doutez, plus vous avancez, plus cela devient difficile. En avançant dans les niveaux, vous aurez plusieurs couleurs dans le tableau, et il faudra replacer chaque couleur dans les cadres de la bonne couleur ! Pas facile, vous allez vous creuser les méninges..

Niveau 15 du jeu iPhone KicubyLa réalisation est très bien faite.  Le design est simple, épuré, et les couleurs vives apportent une belle touche de gaité à tout ça !

Vous aimez les puzzle games et les jeux ou il faut un peu se casser la tête ? Alors Kicuby est fait pour vous ! N’hésitez pas, à l’approche des vacances, si vous avez un trajet à faire, ce jeu pourra bien vous occuper ! De plus il n’y a pas besoin de connexion pour jouer, donc même en avion vous pourrez jouer ! Kicuby est gratuit, n’hésitez donc pas à le tester !

26
Apr

Test du jeu iPhone, iPad et Android Boom Beach

Image de la base dans Boom BeachJ’avais déjà testé les deux autres jeux de SuperCell, voici le test de leur dernier joujou : Boom Beach ! A première vue, ce jeu ressemble beaucoup à un de leur autre jeu : Clash of Clan. Sur certains aspects je suis d’accord, mais au final, les deux jeux sont bien différents.

Le but du jeu est d’amasser des ressources, développer sa base et son armée, et détruire ses ennemis. Cela ressemble comme deux gouttes d’eau à Clash of Clan. Le concept est donc similaire, mais la façon de faire est complètement différente. Je vais vous expliquer ça.

Votre base se trouve sur une ile, et c’est dans celle-ci que vous allez construire vos bâtiments : défenses, ressources, améliorations, etc..  Votre but sera d’y protéger votre quartier général. Vous aurez 4 ressources à gérer : l’or, le bois, la pierre et le fer.

Image de la carte dans Boom BeachDans la construction de votre base, il vous faut protéger votre quartier général. Si un adversaire vous attaque mais ne détruit pas votre quartier général, vous ne perdrez rien du tout. Même si il a détruit tous les autres bâtiments. Il n’existe pas de système de bouclier, donc une fois que vous vous êtes fait piller, un autre joueur pourra vous piller quelques minutes après. Heureusement vous pourrez construire un coffre qui protège une partie de vos ressources.

Pour attaquer, vous disposer de barges qui contiennent vos troupes. Ces barges peuvent être améliorées pour accroitre leur capacité de transport. Vous pouvez choisir les troupes qui composeront vos barges, mais chaque barge ne pourra embarquer qu’un seul type de troupe à la fois. En plus de vos troupes vous disposez aussi de votre canonnière, qui est votre bateau de support. Il va pouvoir envoyer des bombes, des soins ou d’autres sorts ou vous le souhaitez lors d’une attaque. Il ne faut pas hésiter à se servir de votre canonnière à chaque attaque.

Image d'une attaque dans Boom BeachVous pourrez choisir d’attaquer des villages créés par l’IA ou alors d’autres joueurs. Souvent les autres joueurs rapportent plus de ressources. Une fois un village détruit, celui-ci disparait de votre carte. Vous ne pourrez donc piller qu’une seule fois un joueur. Plus vous aurez libéré de villages, plus vous recevrez d’or par heure. Au fur et à mesure de votre avancée vous allez étendre votre carte et voir de plus en plus d’iles. Il existe aussi des bases de ressources. Celles-ci sont des bases qui vont vous rapporter soit du bois, de la pierre ou du fer. Chaque fois qu’une base de ressource est capturée, ses défenses sont aléatoirement augmentées et le joueur qui la détient peut les placer comme il le souhaite.

Image d'une base de ressource dans Boom BeachEn gagnant des batailles, vous gagnerez aussi des médailles. Le nombre de médailles ne vous servira pas à grand chose dans le jeu. Par contre, les adversaires que vous allez avoir sur votre carte sont sélectionnés en fonction du nombre de médailles. Vous aurez normalement toujours des joueurs ayant environ le même nombre de médaille que vous. Mais cela ne veut pas forcément dire qu’ils auront le même niveau que vous…

Il y a des petites choses que je trouve assez sympa et qui complètent bien le jeu. Comme par exemple les statues. Ce sont des objets que vous allez pouvoir construire avec des pierres précieuses récupérées lors de victoires et qui vont vous rapporter des petits bonus aléatoires. Ou encore le sous-marin qui permet d’aller récolter des trésors sous la mer.

Image des statues dans Boom BeachDans Boom Beach il existe un système de “Clan” qui s’appelle la force spéciale. Cela permet de jouer à plusieurs en essayant de détruire des bases immenses. Cela rapporte des ressources ou des diamants une fois l’opération terminée.

Ce jeu est assez marrant et addictif. Il est un peu plus tactique au niveau des attaques que Clash of Clan. Je vous conseille d’essayer, d’autant plus que Boom Beach est gratuit. Vous pouvez cependant si vous le souhaiter acheter des gemmes pour progresser plus vite…

 

28
Sep

Test du jeu Leek Wars

Profil du poireau dans Leek WarsPour une fois, je ne vais pas parler d’un jeu sur mobile, mais d’un jeu sur navigateur. Ce jeu s’adresse à un public plutôt dans le domaine de l’informatique. En effet, le but de ce jeu est de créer une IA (Intelligence Artificielle) pour gagner des combats.

Concrètement, Leek Wars est une guerre entre des poireaux. (Pourquoi des poireaux je ne sais pas) Au début, vous commencez avec un poireau niveau 1, vous ne disposez que d’un petit pistolet, et une IA basique. Vous pouvez donc de suite commencer les combats. Seulement avec l’IA de base, c’est un peu de la loterie… Votre but est donc de perfectionner votre IA au plus vite. Le langage de programmation est le leekscript, qui est un langage spécifique au jeu, mais qui se rapproche beaucoup du javascript. Si cela vous rassure, il est très simple à utiliser !

Ecran d'un combat Solo dans Leek WarsPour lancer un combat, il faut aller dans le potager. Chaque combat se déroule sur un champ de bataille composé de cases ou l’on peut circuler et d’obstacles. Il est donc possible de sa cacher derrière les obstacles par exemple. Vous pourrez admirer les combats en live et les regarder ultérieurement. Le graphisme et les animations sont plutôt bien faites !! Il vous est aussi possible de directement quitter le combat sans le regarder pour gagner du temps. Pour cela on peut aussi choisir la vitesse à laquelle se déroule le combat. De plus tout est fait en Html, css, et javascript, du coup ça fonctionne très bien sur votre smartphone ou votre tablette !

Chaque combat rapporte de l’expérience et de l’argent (des Habs). L’expérience va vous permettre de progresser en niveau, et à chaque niveau vous pourrez augmenter vos caractéristiques de 4 points. Voici la liste des caractéristiques et leurs impacts :

  • Vie : C’est le nombre de points de vie de votre héros. Lorsque vous améliorez votre votre vie, un point correspond à 3 points de vie. La vie augmente aussi toute seule avec les niveaux.
  • Force : La force correspond à la puissance de votre héros pour attaquer. Votre force augmente les dégâts des armes et des sorts d’attaque.
  • Agilité : L’agilité augmente les soins que vous faite ainsi que vos boucliers.
  • Sagesse : La sagesse augmente vos gains en expérience et en habs.
  • Fréquence : Si votre fréquence est plus élevée que celle de votre adversaire, vous commencez le combat.
  • Points de tour : Les points de tours sont le nombre d’actions que vous pouvez réaliser par tour. Pour augmenter cette caractéristique ils faut 100 points. Elle augmente aussi de 1 tous les 100 niveaux.
  • Points de mouvement : Ce sont vos points de déplacement. Pour augmenter cette caractéristique il faut 100 points, et vous gagnez automatiquement 1 point tous les 100 niveaux.
  • Cœurs : Les cœurs permettent d’utiliser des méthodes plus complexes. Ils permettent aussi de réduire le taux d’échec. Vous gagnez un cœur tous les 100 niveaux.

Page d'édition du code dans Leek WarsLorsque vous codez votre IA, vous pourrez utiliser les fonctions qui sont disponibles dans la documentation. Cependant attention au niveau requis et aux cœurs requis pour utiliser les fonctions. De même pour les armes et les sorts, il y a un niveau requis pour les utiliser. Pour les armes et les sorts, pensez aussi à les équiper avant de lancer un combat ! Vous êtes limités à 3 armes en même temps sur un poireau et 9 sorts. Si vous voulez utiliser la même arme avec 2 poireaux, il faut l’acheter 2 fois (il en est de même pour les sorts).

Comment ça “vos” poireaux ? Il est en effet possible d’avoir plusieurs poireaux, jusqu’à 4, mais il faut avoir un certain niveau pour en acheter un supplémentaire.

Page des armes dans Leek WarsTous les jours, vous pouvez participer à un tournoi contre d’autres adversaires. Je vous le conseille car chaque tour passé multiplie l’expérience et l’argent que vous gagnez. Si vous arrivez en finale il me semble que le multiplicateur est de 10 ! Il est aussi possible de vous inscrire au tournoi en tant qu’éleveur, ce qui fera un tournoi avec vos poireaux dans une équipe.

Vous pouvez aussi jouer à Leek Wars en équipe. Vous pouvez composer ou rejoindre une équipe, puis faire des compositions allant de 1 à 6 poireaux. Vous pouvez programmer une IA pour le mode solo et une IA pour le mode équipe. Cela permet de mieux la développer en fonction des cas. Personnellement c’est ce mode équipe que je préfère…

Page des trophées dans Leek WarsLeek Wars possède aussi un système de Trophées, qui sont des sortes de hauts faits, ce qui rend le jeu encore plus addictif !! En plus des trophées, il y a aussi un système de classement, avec des points de talent. Cependant pour figurer dans ce classement il faut être au minimum niveau 100.

Leek wars est souvent mis à jours pour ajouter de nouvelles améliorations. Ce jeu est gratuit et très bien fait. Les possibilités sont énormes pour le développement de votre IA, surtout dès que l’on commence à monter en niveau… Si vous êtes un développeur, je vous conseille vivement ce jeu qui est très prenant !! Félicitations au développeurs de ce jeu !

3
Aug

Test du jeu iPhone et iPad Trials Frontier

Image d'un parcours du jeu Trials FrontierJe viens de découvrir ce petit jeu de moto bien sympathique : Trials Frontier. Ce jeu est réalisé par UbiSoft, ce qui est déjà une marque de qualité. Il ne s’agit pas d’un jeu de course ou l’on a un circuit, faire des tours, etc… Vous voyez votre moto ainsi que le parcours de profil, et vous pouvez accélérer et freiner. Comme pour faire du trial, vous pouvez aussi vous pencher en avant ou en arrière pour répartir le poids comme vous voulez. Cela permet de vous équilibrer lors de sauts, ou encore de ne pas tomber en passant certains obstacles. Le but est de finir le parcours, le plus rapidement possible.

Voila pour le gameplay, en plus de cela, il y a une histoire. En effet, vous allez recevoir des missions de la part de plusieurs personnages. Ces personnages se trouvent dans le village, un endroit accessible depuis la carte. Depuis cette cartes vous pouvez aussi accéder au différents parcours que vous aurez débloqués.

Image de la carte du jeu Trials Frontier sur iPadUne fois un parcours terminé, vous pourrez tourner une roue, pour gagner des objets. Ces objets permettent d’améliorer votre moto. Dans certaines mission, vous devez aussi ramasser des objets se trouvant en récompense dans un niveau. Avant de vous lancer dans un niveau, vous saurez ce que vous avez la possibilité de gagner. Grâce à des missions vous pourrez aussi fabriquer de nouvelles motos, plus performantes. Après les courses ou après avoir terminé une missions, vous recevrez de l’expérience et des pièces. L’expérience vous permet de monter en niveau, et les pièces permettent de vous payer des améliorations.

Le jeu est très fluide est les graphismes sont très soignés. Chaque parcours est différent et donc le jeu n’est pas répétitif. De plus pour chaque parcours vous avez des médailles à gagner. Ces médailles s’obtiennent en réalisant de bons temps.

Pour faire une course, il vous faut du carburant. Vous verrez en haut de votre écran combien d’essence vous avez. C’est un peu ce qui correspond aux vies dans d’autres jeux. Une fois que le réservoir est à 0, vous devez en acheter ou attendre que l’essence remonte. A chaque fois que vous passez un niveau, votre réservoir se rempli au maximum.

Image du garage à moto dans le jeu Trials Frontier sur iPadComme dans beaucoup de jeux gratuit, vous pouvez acheter des gemmes. Ces gemmes permettent d’accélérer les améliorations de votre moto, refaire le plein, ou encore relancer la roue pour gagner un deuxième objet à la fin d’un parcours. Vous gagnez aussi des gemmes au fur et à mesure de votre progression. Vous pouvez aussi en gagner en tournant la roue à la fin de chaque niveau.

Vu que ce jeu est gratuit n’hésitez pas à le tester. Je trouve que le gameplay est vraiment agréable. Je joue à Trials Frontier sur iPad, mais je pense que sur iPad mini il doit encore être plus agréable à jouer. La prise en main est simple, il suffit de jouer un ou deux parcours pour s’y faire. Le nombre de parcours différents est important, d’ailleurs pour le moment je ne les ai pas tous débloqué, je ne peux donc pas vous dire combien il y en a…

27
Apr

Test de l’application iPhone et iPad Clash of Clan

Image d'un village dans Clash Of ClanEncore une fois je vais vous parler d’un jeu qui rend bien accro : Clash of Clan. Ce jeu est assez connu et il y a pas mal de joueurs actifs ! Ce jeu est réalisé par SuperCell, c’est eux qui ont aussi réalisé un autre jeu a succès sur Smartphone : Hay Day.

Clash of Clan est un jeu de stratégie. Le but est de construire un village (votre clan) à l’aide de trois types de ressources : l’or, l’élixir et l’élixir noir. En plus de ces 3 ressources il vous faudra aussi du temps ! Les améliorations de certains bâtiments peuvent durer plusieurs jours.

Il y a plusieurs types de bâtiments que vous allez pouvoir construire dans votre village :

  • Image de la liste de clan dans Clash Of ClanLes bâtiments de ressources. Ce sont par exemple les mines d’or ou les extracteurs d’élixir, ainsi que les dépôts pour stocker vos ressources.
  • Les bâtiments d’armée. Ce sont les casernes, les camps, le laboratoire… Ils vous permettent de créer, stocker  et améliorer votre armé.
  • Les défenses. Ce sont les bâtiments qui vont vous permettre de repousser les attaques des autres joueurs. Il y a par exemple les canons, les mortiers, les murs, etc..

Tous ces bâtiments ont des niveaux et il va falloir les améliorer pour augmenter leurs capacités et débloquer de nouvelles unités, ou améliorations. Pour améliorer un bâtiment, il faut avoir un constructeur. Au début du jeu vous en avez deux, puis vous allez peut être pouvoir en débloquer d’autres. Un constructeur peut construire un seul bâtiment à la fois, du coup il faut bien prioriser ses constructions.

Image du journal de défense dans Clash Of Clan

Une fois que vous aurez constitué une petite armée, vous pourrez essayer d’attaquer un autre village. Pour cela vous allez pouvoir déployer les unités dont vous disposer autour du village ennemi. Une fois déployée, une unité est considérée comme perdue. C’est à dire que même si elle survie a la bataille, vous ne la récupérerez pas. Donc pour certaines batailles, vous n’aurez pas besoin de déployer toutes vos troupes. Une fois déployée, une unité ne se contrôle pas, elle va attaquer toute seule. Certaines unités ciblent plutôt les défenses, d’autres plutôt les ressources, et sinon par défaut le bâtiment le plus proche d’elle. Il est impossible de déployer une unité trop proche d’une construction ennemie. Il est possible de déployer les unités à plusieurs endroits et il n’est pas obligé de les déployer en même temps.

Une fois la bataille terminée, selon ce que vous aurez détruits chez votre ennemi vous gagnerez des trophées ainsi que les ressources que vous avez réussi à voler. Avant de lancer la bataille vous verrez quelle quantité il est possible de voler à un ennemi.

Attaquer un ennemi et gagner est toujours agréable, mais il est aussi possible que d’autres joueurs vous attaque. Une fois l’attaque terminée, si votre défense a échoué, vous aurez  droit à un bouclier pendant un certain nombre d’heures. C’est à dire que pendant ce temps la, personne ne peut vous attaquer. Vous verrez dans votre journal le nombre de ressources que vous vous êtes fait voler. Vous pourrez aussi avoir la vidéo de l’attaque que vous avez subi et analyser les failles de votre défense. Je trouve que cette fonctionnalité est vraiment utile !

Il est aussi possible d’attaquer les gobelins. Ce sont des sortes de missions solos. Elles vous rapportent un peu d’or et d’élixir. Je trouve que ça n’a pas autant d’intérêt que le multijoueur…

Image d'un autre village dans Clash Of ClanLorsque vous jouez en multijoueurs et que vous commencez à monter en trophées, vous allez entrer dans une ligue. Lorsque vous êtes dans une ligue, chaque victoire vous rapporte un petit bonus en or et élixir. Plus vous votre ligue sera élevée, plus le bonus sera important.

Pour moi l’intérêt du jeu est plutôt multijoueur. Du coup pour augmenter encore ce côté du jeu, il existe des clans. Un clan regroupe plusieurs joueurs. Il existe une hiérarchie dans les clans : chef, adjoints, etc.. Une fois dans un clan, vous aurez un chat spécifique au clan, et il sera possible de donner des unités à d’autres membres du clan. Ces unités sont stockées dans le château de clan. Lorsque l’on vous attaque, ces unités participeront à la défense de votre village, contrairement à vos unités qui ne servent qu’à attaquer. Vous pouvez aussi vous servir de ces unités lors de vos attaques. Et tout comme vos unités, une fois déployées, elles sont perdues.

Avec la dernière mise à jour du jeu est arrivée la guerre des clans. C’est une nouvelle fonctionnalité qui permet à deux clans d’entrer en guerre. Le principe ensuite est très simple, il faut détruire plus de villages dans l’autre clan qu’eux n’en détruiront chez vous… Pour cela vous aurez une carte spécifique à la guerre, avec d’un côté vos villages et de l’autres les villages ennemis.

Une fois à un certain niveau, vous pourrez avoir accès à des unités plus fortes : les Héros. Il y en a 2 et coûtent très cher en élixir noir. Ces héros participent aussi à votre défense et à votre attaque. Ils commencent au niveau 1, et vous pourrez les faire monter en niveau moyennant de l’élixir noir. Cette ressource devient donc très précieuse, sachant que c’est la plus longue à récolter !

Choix entre solo et multijoueur dans Clash Of ClanCe jeu est gratuit, mais comme tous les jeux de ce type, il existe des achats intégrés. Ils sont représentés par des gemmes vertes. Ces gemmes permettent de faciliter beaucoup de choses : accélérer la vitesse de production de vos mines ou de vos caserne. Acheter des boucliers pour que l’on ne puisse pas vous attaquer. Ou encore s’il vous manque des ressources pour construire des choses, vous pouvez combler avec des gemmes. Ces gemmes sont donc disponibles à l’achat dans le jeu. Cependant vous pouvez aussi en gagner sans payer, pour cela il y a 2 moyens :

  • Soit en réussissant des succès. Ce sont des objectifs que vous avez dans le jeu, comme par exemple “Voler 1000000 d’or” ou “Détruisez x murs en combat multijoueurs”.
  • Soit en enlevant les plantes et les rochers qui traînent autour de votre village. Il y a souvent quelques gemmes à récupérer de cette manière.

Pour finir quelques conseils. Ne montez pas trop vite en trophées, sinon vous risquez d’être attaqué par des adversaires beaucoup plus fort que vous. Pour cela, protégez bien vous ressources, et placez votre hôtel de ville en dehors des murs de votre village. Essayez de monter vos bâtiments au maximum avant de monter votre hôtel de ville au niveau supérieur. Lorsque vous attaquez, si vous voyez des mines ou des extracteurs accessibles juste avec des archers, vous pouvez en déployer juste un. Il va détruire ce bâtiment et récupérer les ressources contenues pour le coût d’un archer. Cela peut être assez rentable, mais vous fera perdre des trophées.

23
Apr

Hearthstone est sorti sur iPad !

Image du jeu Hearthstone sur iPadEnfin ! Hearthstone est arrivé sur iPad ! C’est une grande première pour Blizzard de sortir un de ses jeux sur ce type de plateforme. Il faut dire que leurs autres jeux ne se prêtent pas trop à la tablette, ou au tactile en général..

J’ai donc directement installé le jeu sur mon iPad pour le tester et vous en faire un petit rapport !

Comme on pouvait s’en douter, Blizzard a fait les choses bien, comme d’habitude… En effet, le jeu sur iPad ressemble énormément à celui sur ordinateur. Les joueurs ne seront pas perdus du tout. Même la cinématique d’introduction est présente !

Choix des cartes dans Hearthstone sur iPadPour jouer vous allez devoir utiliser votre compte. Pour les joueurs existants il s’agit du même que celui que vous utilisez sur votre ordinateur. Pour les nouveaux joueurs il faudra en créer un. Mais c’est un grand avantage, car grâce à cela, les cartes que vous allez gagner et votre progression dans le jeu sera conservée sur ce compte. Du coup vous pouvez passer de l’iPad à l’ordinateur sans souci, votre progression sera la même.

Au niveau du gameplay, c’est très intuitif… Il suffit de glisser/déposer les cartes pour les jouer… Rien de bien compliqué ! Par contre je ne sais pas sur quels iPad cela fonctionne.. J’ai peur que sur les iPad de générations plus anciennes le jeu ne soit pas très fluide… En tout cas sur l’iPad la taille de l’écran est bonne et permet de jouer sans avoir de souci. J’ai aussi un peu peur que sur un iPad mini les textes des cartes soient un peu petits… N’hésitez pas à le dire dans un commentaire si vous avez pu faire le test.

Image de la collection de cartes dans Hearthstone sur iPadL’application Hearthstone est gratuite sur l’Apple Store, tout comme le jeu sur ordinateur d’ailleurs. Et tout comme le jeu sur ordinateur, vous pouvez acheter de l’or dans le jeu.

Je trouve que le portage de Hearthstone sur iPad est une grande réussite. D’ailleurs je pense qu’il n’y a pas beaucoup de jeux sur iPad qui peuvent rivaliser…

5
Apr

Test de l’application iPhone et iPad 2048

Image du jeu 2048 sur iPhoneVoici un jeu dont on parle beaucoup en ce moment : 2048. Ce jeu est tout simple, mais il fallait penser à l’idée ! Il s’agit en fait d’un jeu de réflexion. Hé oui, 2048 n’est pas l’année de la fin du monde mais bien 2 puissance 11.

Le tableau de jeu est une grille de 16 cases : 4 par 4. Le but est d’arriver à placer dans une de ces cases le chiffre 2048. Pour cela, vous commencez avec 2 cases avec un 2 dedans. Vous pouvez ensuite faire “glisser” tous les chiffres du tableau en même temps dans une des directions. Si jamais lors de ce déplacement 2 chiffres égaux se rencontrent, il vont s’additionner dans une case et du coup aussi en libérer une. A chaque déplacement que vous effectuez, il y a aussi une case vide aléatoire qui seremplie avec un 2. (De temps en temps par un 4 mais je n’ai pas compris pourquoi, et si vous avez la réponse à cette question n’hésitez pas à le dire dans un commentaire…) Donc au début, vous commencez par additionner 2 et 2 pour avoir un 4, puis vous additionnez deux 4 pour avoir un 8 et ainsi de suite. On Augmente à chaque fois la puissance de 2.

Image de victoire au jeu 2048 sur iPhoneVotre tableau se remplit donc à chaque déplacement. C’est pour cela qu’il faut essayer de faire un maximum d’additions à chacun de vos déplacements ! Cela vous parait peut être simple sur le papier, mais essayez et vous verrez que c’est plus difficile que ça en à l’air.

Lorsque toutes les cases du tableau sont pleines et que vous ne pouvez plus rien additionner, vous avez perdu. Vous aurez alors votre score qui sera calculé, mais je ne connais pas la règle pour le calculer.

Rassurez-vous, si vous arrivez à 2048 vous pourrez continuer pour essayer d’arriver a 4096 ! (Merci à ma fiancée pour l’info !)

Le design de l’application est très simple. Il pourrait être un peu plus joli et travaillé, mais cela n’enlève rien au côté addictif de ce petit jeu !! Une fois que l’on commence, on a envie de progresser !

 

31
Mar

Test du jeu iPhone et iPad Minion Rush

Image du jeu Minion Rush sur iPadConnaissez-vous le film d’animation “Moi, moche et méchant” ? Je pense que c’est le cas pour pas mal d’entre vous, et si ce n’est pas la cas, je vous conseille de le regarder au plus vite. Je ne vais pas raconter l’histoire des films (oui il y en a 2)… Par contre, dans ces films il y a des petites créatures jaunes que l’on appelle des Minions. Personnellement je trouve que c’est ce qu’il y a de plus marrant dans ce film, les minions sont excellents et m’ont donné de sacrés fous rires…

Pourquoi je vous parle de tout ça ? C’est tout simple, il existe un jeu, Minion Rush, où vous incarnez un de ces minions ! Le principe du jeu est très simple : vous êtes un Minion et vous courrez pour ramasser des bananes. Car les Minions adorent les bananes !!

Si vous connaissez c’est un peu un genre de Temple Run, mais avec un minion. Comme vous pouvez le voir dans les captures d’écrans, vous voyez le minion de derrière et il court. Il y a 3 voies que vous pouvez emprunter, et il faut passer de l’une à l’autre pour éviter les obstacles et ramasser un maximum de bananes. Une fois que vous foncez dans un des obstacles la partie s’arrête et le score s’affiche. Pour que votre score soit le meilleur possible il y a plusieurs choses à faire :

  • Image du choix du Minion dans le jeu Minion Rush sur iPadCourir le plus longtemps en évitant les obstacles
  • Ramasser un maximum de bananes
  • Frapper le plus de minions possible sur le chemin pour augmenter votre “Mechant score

Le méchant score est en fait un multiplicateur de points. Plus vous taperez de minions pendant une partie, plus ce multiplicateur monte et donc plus vous ferez de points. Les minions à taper se trouve souvent sur les bords du parcours. C’est donc une partie très importante de la course.

Tout ça peut sembler un peu monotone et répétitif, mais pour cela les concepteurs du jeux ont pensé à mettre plusieurs mondes. Pour passer d’un monde à un autre il faut battre un boss ! Cela rajoute un gros plus à ce jeu, et un peu de difficulté. Evidemment, les mondes sont en rapport avec des endroits que l’on trouve dans les deux films Moi, Moche et Méchant.

Image du score dans le jeu Minion Rush sur iPadLors de vos différentes courses, vous pourrez aussi ramasser des bonus. Ils ne durent que quelques secondes mais sont très efficaces ! Il y a par exemple le pisto-glace, qui congèle tous les obstacles et les pièges sur votre route, du coup vous pouvez avancer sans avoir peur. Il y a aussi l’aspirateur à banane qui permet de ramasser toutes les bananes proches, sans avoir besoin de marcher dessus. Il existe encore deux autres bonus, le mega-minion et la fusée, mais je vous laisse découvrir leurs effets dans la jeu.

Depuis la page d’accueil du jeu, vous pourrez voir qu’il y a 3 missions proposées. Vous pouvez les remplir pour gagner des bananes ou des points supplémentaires. Une fois une missions terminée, elle est automatiquement remplacée par une nouvelle.

Si vous avez un compte Facebook, vous pourrez aussi vous lier à lui via l’application et défier vos amis pour voir qui fait les meilleurs scores.

Ce jeu est vraiment marrant et permet de s’occuper quelques heures ! De plus il est gratuit, du coup n’hésitez pas à le tester !

3
Nov

Test de la beta de Hearthstone : Heroes Of Warcraft

J’ai eu la chance d’être tiré au sort pour pouvoir participer à la closed beta de Hearthstone : Heroes Of Warcraft, le prochain jeu à venir de Blizzard ! Je ne vous cacherais pas que je suis un grand grand fan de tous les jeux de Blizzard.

Hearthstone est un nouveau jeu que Blizzard est en train de développer, ce n’est pas la suite d’un jeu existant. Par contre on reste dans l’univers médieval-fantastique de Warcraft. Hearthstone est un free to play, c’est à dire que ce jeu sera gratuit. Il sera possible d’acheter du contenu supplémentaire dans le jeu. Beaucoup de jeux qui sortent actuellement sont en free to play, c’est assez à la mode.

Ecran d'accueil de Hearthstone

Le principe du jeu

Hearthstone est simplement un jeu de carte en ligne, qui se joue tour par tour. Le jeu se joue à 1 contre 1, soit contre un adversaire en ligne, soit contre l’ordinateur. Chaque joueur commence avec 30 points de vie. Le but du jeu est de faire descendre les points vie de son adversaire à 0. Pour cela vous disposez de 30 cartes, ce que l’on appelle un Deck. Vous commencez avec 3 cartes (ou 4 si vous jouez en 2ème), et vous en piochez une part tour. Vous commencez avec 1 point de mana, et à chaque tour vous gagnez un point supplémentaire, jusqu’à un maximum de 10.

Avant de jouer, vous devez donc composer votre deck. Pour cela vous disposez de cartes de base, dont tout le monde dispose, et des cartes supplémentaires que vous pouvez soit gagner, soit acheter soit créer.

Vue d'une partie en cours de Hearthstone

Les classes

Lorsque l’on construit un deck, il faut d’abord choisir la classe que l’on va jouer. Les classes disponibles sont les mêmes que dans World Of Warcraft, c’est à dire : mage, chaman, demoniste, voleur, paladin, druide, guerrier, prêtre et chasseur. Cela va changer 2 choses. Premièrement chaque classe à un pouvoir spécial. Ce pouvoir coute 2 points de mana et est différent pour chaque classe. Deuxièmement chaque classe a des cartes qui lui sont spécifiques. Pour composer son deck, il faut donc choisir sa classe puis l’on dispose des cartes spécifiques à cette classe ainsi que les cartes neutres, que toutes les classes peuvent utiliser.

Les cartes

Toutes les cartes sont composées de la même manière :

  • Un coût en mana en haut à gauche de la carte.
  • Une illustration dans la moitié haute
  • Un nom au centre, dans la bas de l’illustration
  • Un texte explicatif dans la moitié basse, qui décrit ce que va faire la carte
  • Une couleur de fond qui permet de savoir pour quelle classe est cette carte

Si la carte est un serviteur en plus de tout cela elle a des points d’attaque en bas à droite et des points de vie en bas à droite. Les créatures peuvent aussi avoir un type comme par exemple murloc, bête, etc…

Liste des cartes chaman dans Hearthstone

Le mode Arène

Il existe 2 modes de jeux à Hearthstone, les parties normales où l’on peut jouer en mode classé ou non, et le mode Arène. Personnellement je préfère le mode arène. Dans ce mode, vous ne jouez pas avec votre deck, vous allez le composer en commençant votre arène, mais sans vos cartes. En effet, vous devrez choisir vos cartes parmi 3 cartes au hasard dans toutes celles existantes dans Hearthstone, et cela 30 fois pour arriver à un total de 30 cartes. Du coup vous pouvez vous retrouver avec des cartes très rares et très fortes, comme de très mauvaises. Cela permet de mettre tous les joueurs sur un pied d’égalité. Une fois le deck créé, vous allez pouvoir jouer avec jusqu’à ce que vous cumuliez 3 défaites. Une fois que vous aurez perdu 3 fois, vous perdez le deck, par contre vous recevez une récompense. Plus vous aurez de victoires, plus la récompense sera bonne.

Vue du mode Arène de Hearthstone

Conclusion

Je trouve ce jeu vraiment très sympa et agréable à jouer. Le niveau de cette version beta est très bon, et le jeu à l’air terminé. Par contre on peut quand même se poser quelques questions concernant la version finale. Y aura-t-il des haut faits dans Hearthstone ? Pourra-t-on jouer en multijoueur ?

Par contre, on sait que comme tous les jeux Blizzard, Hearthstone sortira sur Mac et sur PC simultanément. Le gros plus pour Hearthstone est qu’il est annoncé sur iPad. Par contre on ne sait pas encore si ce sera au même moment que la sortie sur ordinateur.

On ne sait pas non plus encore quand le jeu va officiellement sortir… Mais en tout cas j’ai hâte que le jeu sorte pour pouvoir y jouer officiellement !

 

1
Sep

Test du jeu Candy Crush Saga

Candy Crush - NiveauVoici un jeu qui a du succès ! Je pense que beaucoup d’entre vous ont déjà essayé de jouer Candy Crush ! Le principe est assez simple. Vous disposez devant vous d’une grille contenant des bonbons de couleur. Il faut en combiner une série de 3 (ou plus) de la même couleur dans une même ligne, verticale ou horizontale. En diagonale ça ne compte pas. Une fois la ligne de 3 ou plus réalisée, les bonbons disparaissent et donnent des points. Jusque la, rien de bien complexe… S’il ne s’agissait que de ça, ce ne serait pas très fun. Chaque niveau que vous tentez à un but précis et un nombre de déplacements limités. Dans Candy Crush, il y a différents types de niveaux, symbolisés par la couleur sous le numéro :

  • Oranges : il s’agit simplement de faire un certain nombre de points.
  • Bleus : vous devez éliminer toute la gélatine qui se trouve dans le niveau.
  • Violets : vous disposez d’un certain temps pour réaliser un nombre de point (Vous avez ici autant de déplacements que vous voulez).
  • Verts : vous devez faire glisser des ingrédients spéciaux jusqu’en bas de la grille.
  • Rose : vous devez livrer un certain nombre de bonbons de certaines couleurs, ou de bonbons bonus.

Pour vous aider à faire des points plus rapidement vous pouvez essayer de réaliser des combos. C’est à dire des combinaisons plus complexes que simplement 3 bonbons alignés. Voici les différents bonus que vous pouvez avoir et comment les obtenir :

Candy Crush - Bonus ligne horizontale

En alignant 4 bonbons de la même couleur :ces bonbons permettent ensuite de détruire toute une ligne ou toute une colonne.

Candy Crush - Bonus super bonbonEn alignant 5 bonbons de la même couleur : en combinant ce super-bonbon avec une bonbon de couleur, cela va éliminer tous les bonbons de cette couleur.

Candy Crush - bonbon en sachetEn combinant 3 bonbons à l’horizontal et à la vertical en même temps : ce bonbon explose et détruit les bonbons tout autour de lui.

Lorsque vous avez deux bonus côte à côte il est possible de les mélanger, même s’ils n’ont pas la même couleur, pour donner un super combo !

Candy Crush Saga - Début de niveauUn autre moyen de faire des points est d’enchainer les réussites en un seul déplacement. Par exemple, lorsque vous faites une combinaison de 3 bonbons, cela rapporte 60 points. Si ensuite une 2ème combinaison de 3 bonbons s’enchaine, elle rapportera 120 points, puis 180 et ainsi de suite. Du coup plus vous enchaînez, plus vous aurez de points.

Plus vous avancerez dans les niveaux, plus vous découvrirez de nouvelles cases. Personnellement je ne suis pas très loin dans le jeu et donc je ne peux vous faire la liste complète de ces cases, mais voici déjà celles que je connais : (J’en rajouterai en montant en niveaux)

Candy Crush - ChocolatLe chocolat : il se détruit en détruisant les bonbon à coté de lui. Par contre si lors d’un déplacement vous ne détruisez pas un carreau de chocolat, il va transformer un bonbon en chocolat. 

Candy Crush - PrisonLes “prisons” : Elles emprisonnent un bonbon de couleur. Pour la détruire vous devez faire une combinaison avec le bonbon contenu dedans.

Candy Crush - Mur niveau 1Les “murs” : Ils ne bougent pas et vous devez faire une combinaison à coté pour les détruire. Il en existe de plusieurs sortes, plus on avance dans les niveau plus ils sont résistants. Les premiers un seul coup les détruits, puis ils sont de plus en plus solide…

Candy Crush - RéglisseLes “réglisses” : Elles peuvent bouger et pour les détruire il suffit faire exploser des bonbons à coté.

Candy Crush - BonbombeLes bombes : Ce sont des bonbons avec un chiffre dessus. A chaque déplacement ce chiffre baisse. En arrivant à 0 vous perdez le niveau. Vous devez donc les détruire au plus vite.

Lorsque vous ne réussissez pas un niveau, vous allez perdre une vie. Eh oui, il faut bien ajouter un peu de difficulté ! Au départ vous disposez de 5 vies. C’est d’ailleurs aussi le maximum. Comme je le disais, lorsque vous ne réussissez pas à remplir les objectifs d’un niveau vous allez en perdre une. Une fois arrivé à 0 vie, il faudra patienter un peu pour en récupérer une (30 minutes). Si vous n’êtes pas patient, vous pouvez demander à vos amis Facebook de vous en envoyer. Cela permet d’en avoir pas mal en attente si vous avez suffisamment d’amis à vous qui jouent. Un petit conseil en passant, lorsque vous recevez des vies par vos amis Facebook, ne les acceptez pas toutes d’un coup car le maximum de vie est de 5.

Candy Crush Saga - Carte des niveauxQuand vous terminez un niveau, en fonction des points que vous avez fait, vous recevrez une, deux ou trois étoiles. Il ne me semble pas que cela serve à grand chose. Par contre, vous aurez sur la gauche du menu du niveau la liste des meilleurs scores pour le niveau parmi vos amis Facebook. Cela vous permet donc de vous mesurer à eux et d’essayer de les battre. Lorsque vous terminez un niveau, vous passez au suivant, ce qui est assez logique… Par contre, tous les 15 niveaux, vous terminez un monde. Et pour passer au suivant, il vous faut soit payer 0,89€, ou alors demander à des amis Facebook de vous débloquer. Encore une fois, plus vos amis joueront à Candy Crush, plus vous pourrez passer vite au monde supérieur…

Candy Crush Saga - VictoireLa version de base de Candy Crush est donc gratuite, et il est possible de payer pour passer au monde supérieur, pour acheter des vies, ou d’autres bonus. Cependant avec l’aide de vos amis Facebook, cela suffit normalement pour ne pas avoir à payer. Au niveau de la durée de vie, il n’y pas de problème, je ne pourrais pas vous dire combien il y a de niveaux en tout mais c’est immense… D’ailleurs, si quelqu’un sait combien il y a de niveaux, vous pouvez donner l’information en commentaire. En tous cas bon courage pour arriver au bout ! Par contre attention, ce jeu est très addictif, une fois que l’on a commencé, on a du mal à s’arrêter !! N’hésitez donc pas à le tester !

UA-18192950-2